Lorsqu’il s’agit de prendre des décisions en matière de recrutement, la plupart des employeurs commencent par évaluer les « hard skills », c’est-à-dire les compétences techniques. Après avoir réduit la liste des candidats les mieux qualifiés, les responsables des ressources humaines commencent généralement à évaluer les compétences non techniques des professionnels, telles que la communication, le leadership, le travail d’équipe et la gestion du temps.

Ces deux types de compétences sont essentiels à la réussite d’un employé, car elles ont toutes deux un impact sur les résultats de l’entreprise et entrent en ligne de compte dans les choix de recrutement. Mais alors que la plupart des entreprises offrent à leurs employés de nombreuses possibilités de développer leurs compétences techniques tout au long de leur carrière, peu d’organisations s’attachent à développer les compétences non techniques des membres de leur équipe.

Voici pourquoi vous devriez vous concentrer sur le développement des compétences non techniques ou « soft skills » de votre personnel, et comment le faire efficacement.

Qu’est-ce que la formation soft skills ?

La formation aux compétences non techniques ou soft skillsvise à développer les traits de personnalité essentiels et les aptitudes non cognitives que les professionnels peuvent utiliser pour travailler plus harmonieusement avec les autres. Lorsqu’ils sont cultivés, les points forts dans ces domaines peuvent contribuer à améliorer les performances des employés et à favoriser une meilleure expérience sur le lieu de travail.

Parfois appelées compétences relationnelles ou compétences interpersonnelles, les compétences non techniques comprennent souvent les éléments suivants :

  • La communication
  • La prise de décision
  • Le leadership
  • Le travail d’équipe et la collaboration
  • La résolution de problèmes
  • Compétences en matière de présentation
  • Gestion du temps
  • Professionnalisme
  • L’éthique professionnelle

La formation soft skills permet de définir ces compétences essentielles et d’enseigner aux employés pourquoi elles sont importantes sur le lieu de travail – ainsi que la manière dont les améliorations dans ces domaines peuvent les aider à se qualifier pour des opportunités d’évolution de carrière.

La formation aux compétences non techniques peut être autoguidée, en équipe ou une combinaison des deux. TBCF propose des programmes de formation Soft skills à tous ceux qui désirent améliorer leurs compétences, leurs relations avec les collègues et évaluer leurs forces et faiblesses afin d’apporter des chargements si nécessaire. Si vous souhaitez avoir des renseignements plus détaillés concernant la formation, rendez-vous au bureau de TBCF sis au 6 Quai de Paludate Bordeaux – 33800. Contactez également le 05 56 08 52 55 pour en savoir plus. 🙂

En quoi la formation soft skills peut-elle être bénéfique pour votre entreprise ?

Voici quelques façons dont la formation aux compétences non techniques peut être bénéfique pour votre organisation :

Amélioration de la productivité

Selon une étude dirigée par un professeur de l’université du Michigan, les travailleurs formés aux compétences non techniques sont 12 % plus productifs que ceux qui n’ont pas reçu de formation. Lorsque les employés peuvent communiquer efficacement et sont mieux équipés pour gérer les défis, les décisions et les facteurs de stress sur le lieu de travail, ils sont en mesure d’accomplir leur travail plus rapidement et de produire des résultats de meilleure qualité.

Réduction de la rotation du personnel

Selon la même étude, les employés qui ont reçu une formation aux compétences non techniques sont également moins susceptibles de quitter leur emploi. Souvent, les employés qui parviennent à collaborer et à coopérer avec les membres de leur équipe sont également plus engagés dans leur rôle. Et ceux qui ont reçu une formation en leadership et en techniques de présentation se sentent généralement plus autonomes au travail, ce qui peut également conduire à une augmentation des taux de rétention.

Améliorer la satisfaction des employés

Une mauvaise communication et une faible intelligence émotionnelle n’ont pas seulement un impact négatif sur les résultats de l’entreprise – des compétences non techniques médiocres peuvent également conduire à une culture de travail toxique. Lorsque tous les membres de l’équipe (y compris le personnel d’encadrement) sont formés aux compétences non techniques essentielles, les employés se sentent soutenus et épanouis au travail.

Augmentation du retour sur investissement

Étant donné que les compétences non techniques favorisent la productivité, la fidélisation et la satisfaction des employés, il n’est pas surprenant qu’elles permettent également d’améliorer les résultats financiers. En fait, la formation aux compétences non techniques a contribué à générer un retour sur investissement net de 256 % dans le cadre de l’étude de l’université du Michigan. En d’autres termes, même si aider les employés à développer leurs compétences non techniques peut prendre beaucoup de temps, vous récupérerez rapidement cet investissement.